Bettina Drummond écuyer d’honneur du Cadre noir

Twitter Google+ Facebook LinkedIn Pinterest L’entraîneur américaine Bettina Drummond, fervente ambassadrice de l’équitation classique aux Etats-Unis, a été nommée « écuyer d’honneur du Cadre noir » le vendredi 19 octobre 2018....

CN_ecuyer honneur Drummond
  • Twitter
  • Google+
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Pinterest

L’entraîneur américaine Bettina Drummond, fervente ambassadrice de l’équitation classique aux Etats-Unis, a été nommée « écuyer d’honneur du Cadre noir » le vendredi 19 octobre 2018.

 

Présente à Saumur à l’occasion de la journée de partage d’expériences sur la transmission internationale du patrimoine équestre du Cadre noir le 19 octobre 2018 dernier, Bettina Drummond intervenait pour présenter l’influence  de la tradition équestre française et du Cadre noir dans sa formation et sur les héritiers de l’équitation de tradition française aux Etats Unis.

Elle a ensuite assisté au gala des Musicales du Cadre noir qui clôturait cette journée et a reçu le titre « d’Ecuyer d’Honneur » du Cadre Noir de Saumur à l’issue de cette soirée.

 

Une fervente défenseuse de l’équitation classique et des influences françaises.

 

Bettina Drummond fut l’élève du maître portugais Nuno Oliveira dès l’âge de 7 ans, et ce durant près de vingt années. Dans le même temps, elle suivit des études à l’Université de Chicago et au collège Sarah Lawrence. Très tôt, elle s’attelle à la rééducation de chevaux d’obstacles à l’Oxridge Hunt Club, tout en présentant ses Lusitaniens en compétition, ainsi que plusieurs chevaux confiés, toujours sous la tutelle d’Oliveira.

Elle est aujourd’hui entraîneur privé et consultante pour des cavaliers de compétition, notamment sur les questions d’équitation classique face aux contraintes de la compétition. Elle est une fervente défenseuse de l’équitation de tradition française. C’est à ce titre qu’elle recevra des mains de l’écuyer en chef, le colonel Patrick Teisserenc, la cravache à trois viroles, fameux symbole du Cadre Noir de Saumur.

 

 

Ecuyer d’honneur, un titre honorifique

 

C’est à l’initiative du Colonel Margot, Ecuyer en chef du Cadre Noir de Saumur de 1945 à 1958 que le tout premier « Ecuyer d’honneur »  fut nommé. Cette distinction à caractère très exceptionnel fut remise pour la première fois à Reveroni Saint-Cyr, double médaille d’or pour la Suède dans la discipline du dressage aux Jeux Olympiques d’Helsinki en 1952 puis de Stockholm en 1956. Le Colonel Margot lui avait remis ce titre en 1950 pour honorer ses performances sportives et son attachement à la France ainsi qu’au Cadre Noir de Saumur.

Durant les vingt d’années, seules quelques personnalités du monde équestre ont été honorées de cette distinction par les écuyers en chef successifs. Parmi elles : Michel Robert, Albert Van Doorn, Filipe Graciosa, Georges Morris, Rafael Sotto, et Margit Otto Crepin.

 

Twitter
  • Twitter
  • Google+
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Pinterest
Google+
  • Twitter
  • Google+
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Pinterest
Pinterest
  • Twitter
  • Google+
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Pinterest
Tumblr
  • Twitter
  • Google+
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Pinterest
Partager

Cet article Bettina Drummond écuyer d’honneur du Cadre noir est apparu en premier sur L’institut français du cheval et de l’équitation.

Source: IFCE

Categories
Actu

Rapporté par

Pin It on Pinterest