Triplé dans le derby pour Michel Hécart !

Une vingtaine d’efforts, un temps idéal, un terrain agréable et un public enthousiaste, telle était la recette de ce derby 2014 au stade François André. Après avoir occupé la seconde...
Info Jumping

Une vingtaine d’efforts, un temps idéal, un terrain agréable et un public enthousiaste, telle était la recette de ce derby 2014 au stade François André. Après avoir occupé la seconde place du podium l’an passé, Michel Hécart prenait sa revanche cette année en remportant cette épreuve mythique pour la troisième fois de sa carrière, associé à Nokia de Brekka.Frédéric Cottier proposait aux cavaliers un tracé similaire à celui de l’an passé mais auquel chaque cavalier aura laissé quelques barres à terre.

Qui aurait cru que le premier cavalier à s’élancer aurait pu remporter cette épreuve tant compliquée ? Michel Hécart imposait alors dès le départ un rythme soutenu à son fils deQuick Star pour terminer avec un chronomètre rapide en cas de faute. Une stratégie payante puisque le Normand se heurtait à un oxer en début de parcours mais concluait sa partition sans aucune fausse note. Abdelkébir Ouaddar qui prenait part pour la première fois à ce derby mais également à ce concours, engageait son récent et nouveau partenaireQuébec Tame. Après un début de parcours à son aise, Abdelkébir essuyait une désobéissance de Québec sur la palanque subséquente au contre-bas, puis une barre en milieu de triple. Steve Guerdat sellait quant à lui Sydney VIII pour la seconde fois consécutive mais quittait la piste avec huit points de pénalités également. Son compatriotePius Schwizer faisait de même avec l’impétueuse Rafale des Forêts qui accusait le coup de la fatigue en fin de parcours. Beaucoup de scores à huit points composaient ce classement puisque Julien Epaillard et Pigmalion du Rozel, récents vainqueurs du derby du Touquet, imitaient les deux cravaches citées précédemment. Ce derby était l’occasion de revoirOlivier Guillon en CSI 5*. Après une période creuse, le cavalier Jump Five foulait la piste en herbe avec Quedje Deenne, une jument confiée par Hervé Godignon. La fille d’Elan de la Cour éliminait son cavalier suite à deux refus, l’un étant survenu sur le contrebas. Tache plus difficile pour son homonyme Olivier Robert qui préférait abandonner suite au refus deFidel Castro van de Withoeve. Le jeune hongre de neuf ans semblait inquiet face aux obstacles composés d’eau et le gué lui a été fatal. Enfin Roger-Yves Bost et Nikyta d’Elleétaient le seul couple à pouvoir détrôner Michel Hécart. Un exploit qu’il a failli réaliser jusqu’à la barrière située en fin de parcours. Avec un chronomètre plus lent, Bosty occupe donc une honorable deuxième place au classement final.

Aucun parcours sans aucune pénalité n’aura été alors réalisé lors de ce difficile derby. Cependant cette nouvelle victoire tricolore confirme la forme de notre nation ce week-end et laisse présager de bonnes performances pour le Grand Prix dominical qui aura lieu demain à 12h30 !

  • Twitter
  • Google+
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Pinterest

Source: InfoJumping

  
  • Twitter
  • Google+
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Pinterest
  
  • Twitter
  • Google+
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Pinterest

Categories
Jumping
Tanguy

Créateur/Administrateur, BPJEPS activité équestre mention tourisme équestre, BTSA Développement Animation des Territoire Ruraux (DATR), Bac Pro Conduite et Gestion d'une Exploitation Agricole option Élevage et Valorisation du Cheval (CGEA EVC).

Rapporté par

Pin It on Pinterest