Retour sur les Grands Prix du week-end !

Premièrement, l’événement majeur se tenait aux Pays-Bas, plus exactement à Rotterdam, qui était l’hôte du circuit Coupe des Nations. Après s’être faite entendue vendredi lors de l’étape Coupe des Nations,...
Info Jumping

Premièrement, l’événement majeur se tenait aux Pays-Bas, plus exactement à Rotterdam, qui était l’hôte du circuit Coupe des Nations. Après s’être faite entendue vendredi lors de l’étape Coupe des Nations, la Marseillaise re-retentit et s’impose à nouveau grâce à Patrice Delaveau. C’est parti pour un rapide bond dans le passé…

Il était 14h30, heure du coup d’envoi du Grand Prix, aux côtes d’1,60m en deux manches. Construit par Santiago Varela, le parcours était fort délicat, notamment le triple qui jouait le rôle de juge de paix, et les obstacles étaient gros et larges.  Douze couples réussissaient finalement à se jouer des difficultés. Le premier couple à réaliser le sans faute était Lucy Davissur Barron, vainqueur du Grand Prix 5* de Lausanne en septembre dernier. Le leader brésilien Rodrigo Pessoa l’imitait deux cavaliers suivants, en selle sur Status, sa monture prédestinée pour les Jeux Équestres Mondiaux dans deux mois. Juste après lui, la première chance français Marie Hécart manquait de chance et fautait à une reprise, accompagnée de l’énergique Myself de Brève.  Le belge Jos Lansink associé à Ensor de Litrange Lxii, ainsi queJane Richard Philips sur Pablo de Virton accédaient au barrage, tandis que devant son public,Maikel van der Vleuten se faisait piéger par le temps autorisé, en selle sur VDL Groep Verdi NOP.  Après la frayeur de la jument de Denis LynchCalisa, qui se faisait visiblement mal après une chute sur la spa, Kevin Staut entrait en piste. Accompagné du beau Rêveur de Hurtebise*HDC, le normand écopait de quatre points de pénalités, en sortie de triple. Gerco Schröder en selle sur Glock’s London NOP, Molly Malone V pilotée par Bertram Allen et Paul Estermann avec Castlefield Eclipse sortaient sans fautes du parcours. Marcus Ehning, associé au surdoué Cornado NRW, fautait lourdement sur l’obstacle sur bidet, tandis que le tricolorePatrice Delaveau, en selle sur Orient Express*HDC, réalisait le tour parfait malgré une forte touche sur l’obstacle numéro deux. Brianne Goutal, avec Nice de Prissey, rejoignait sa compatriote Lucy Davis au barrage. Le couple vainqueur de la finale Coupe du Monde, Daniel Deusser et Cornet d’Amour, signait également sans grande surprise un tour vierge de pénalités. Juste après, Jur Vrieling sur Conrad de Hus l’imitait, tout comme Marc Houtzager et son vieux compagnon Sterrehof’s Opium qui endossaient le rôle de dernier sans-faute. Roger-Yves Bost commençait son parcours par un gros sursis sur le numéro un, accompagné deNippon d’Elle, et terminait finalement avec quatre fautes au compteur. La française Pénélope Leprevost, associée à son amour de toujours Mylord Carthago*HN,  faisait chuter deux oxers.

Le barrage se jouait donc entre douze partants. Paul Estermann, en selle sur Castlefield Eclipse, accrochait la troisième place, devançant ainsi le très jeune irlandais Bertram Allen, ce dernier signant d’ailleurs une performance honorable ! Le couple vainqueur de la finale Coupe du Monde de Lyon il y a quelques mois prouvait encore une fois toute son osmose et passait devant le suisse ; Cornet d’Amour et Daniel Deusser confirment donc qu’ils seront bel et bien des concurrents redoutables aux Jeux Equestres Mondiaux. Vainqueur il y a deux semaines du Grand Prix du CSI 5* de Saint-Tropez, Patrice Delaveau réitèrait. Il signait un sans faute avecOrient Express*HDC et enlevait une seconde à ceux qui terminaient deuxièmes.

Résultats complets : cliquez ici !

 Le deuxième rendez-vous du week-end était à Fontainebleau, hôte d’un CSI 4* !

Le Grand Prix 4*, à 1,60m en deux manches, se voyait remporté par l’allemand Wout-Jan van der Schans ! En selle sur Capetown, l’allemand s’emparait de la victoire en réalisant un tour final fort rapide. Le couple ne compte pas moins de quatre victoires en un mois et une semaine ! Niklaus Rutschi et Windsor XV prenaient la seconde place, tandis que Nadja Peter Steiner complétaient le podium avec sa fille de CasallCeleste 26 ! Le meilleur français étaitTimothée Anciaume, accompagné de Quorioso Pre Noir, avec qui il effectuait un beau double sans faute. Ce Grand Prix marquait également énormément les esprits puisque que beaucoup de couples partants pourtant aguerris fautaient, comme Nick Skelton avec Big Star ou encoreAbdelkebir Ouaddar sur Quickly de Kreisker.

Résultats complets : cliquez ici !

En parallèle du CSI 4* de Fontainebleau se déroulait un CSI 2*. Et c’est un podium exclusivement français qui s’illustrait dans ce Grand Prix. En effet, c’est Louis Bouhana qui le remportait, en selle sur Qlandestin SasAlexandra Francart prenait une deuxième place, accompagnée de Sassicaia, et enfin Felicie Bertrand accrochait la troisième position avec son fils de Baloubet du RouetSarasani.

Résultats complets : cliquez ici !

Source: InfoJumping

Categories
Jumping
Tanguy

Créateur/Administrateur, BPJEPS activité équestre mention tourisme équestre, BTSA Développement Animation des Territoire Ruraux (DATR), Bac Pro Conduite et Gestion d'une Exploitation Agricole option Élevage et Valorisation du Cheval (CGEA EVC).

Rapporté par

Pin It on Pinterest