Pour situer la performance économique de votre centre équestre et progresser : calculez votre coût de production

Des résultats fortement dépendants de l’équilibre entre l’activité et les moyens de production Twitter Google+ Facebook LinkedIn Pinterest Pour situer la performance économique de votre centre équestre et progresser...

Des résultats fortement dépendants de l’équilibre entre l’activité et les moyens de production

Ce document présente une analyse des coûts de production de 44 centres équestres, situés plutôt en milieu rural, dont les calculs ont été réalisés en 2014 et 2015. Parmi eux, seuls quelques-uns étaient suivis dans le cadre du Réseau Equin. Cette analyse se focalise uniquement sur l’activité d’enseignement et ses moyens de production : main d’oeuvre, cavalerie, infrastructures, etc. Après une brève présentation de la méthode, quelques repères clés sont donnés et illustrés dans 4 exemples.

Cette première analyse des coûts de production de 44 centres équestres permet de dégager des pistes pour expliquer les meilleurs résultats :

  • une bonne adéquation entre l’activité et les moyens de production (cavalerie, main d’œuvre et infrastructures)
  • qui se traduit par un bon niveau de 3 indicateurs liés aux produits : heure/équidé, heures équidés/UMO, produit/équidé,
  • et une maîtrise des charges opérationnelles et de structure,
  • par ailleurs, au vu de la dispersion des résultats, il existe des phénomènes de compensation entre ces différents indicateurs.

Ces résultats seront confortés et approfondis prochainement par l’analyse de coûts de production d’autres centres équestres.

Sophie Boyer (Institut de l’Elevage), Roger Palazon (Institut de l’Elevage), Valérie Bizouerne (C.A. Saône et Loire (71)), Sabrina Peyrille (C.A. Charente (16)), Frédéric Busnel (C.A. Orne (61)), Nathalie Ragot ), Stéphane Deminguet (Conseil des chevaux de Basse-Normandie), Alice Salomon (C.A. Lot (46)), Jérôme Damiens (Filière Cheval PACA), Dominique Rémy (C.A. Oise (60)), Nathalie Foisnon (C.A. Cher (18)), Marie-Lucie Styza (CRA Nord et Pas de Calais), Emilie Rivière Frustin (Chambre Régionale d’Agriculture Grand Est), Catherine Tourret (C.A. Allier (03)), Maryline Jacon (C.A. Ain (01)), Guillaume Mathieu (C.A. Corrèze (19)), Stéphane Migné (C.A. Vendée (85)), Lucien Pagès (SUAMME)

Source:: Institut de l’élevage

Categories
Actu

Rapporté par

Pin It on Pinterest