Lorraine | L’Atelier Vert : au service de la nature, au sein du Haras

Durant 2015, un petit groupe prend ses quartiers sur le site du Haras national de Rosières aux Salines. Témoin d’une envie de s’ouvrir à un public toujours plus large,...

Durant 2015, un petit groupe prend ses quartiers sur le site du Haras national de Rosières aux Salines. Témoin d’une envie de s’ouvrir à un public toujours plus large, l’IFCE Rosières accueille l’Atelier Vert, une association au service de la nature. Yann Chassatte, éducateur à l’environnement , nous en dit un peu plus.

Yann, parle-nous un peu de l’association, de sa naissance à aujourd’hui :
L’association à été créée en 2009 à Dombasle-sur-Meurthe, par une quinzaine de personnes motivées par des objectifs communs : sensibiliser à l’environnement et la biodiversité, animer localement le territoire, être force de proposition mais aussi conseil pour tous types de projets liés à la nature. Au début constitué uniquement de bénévoles, nous sommes désormais 5 salariés et travaillons pour des partenaires multiples : Conseil Departemental, Parc Naturel de Lorraine, Communautés de communes, écoles en direct… L’Atelier Vert compte également 70 adhérents qui participent tout au long de l’année à la vie associative ou viennent en renfort sur nos grosses manifestations : Festival Sauvage, journées d’échange, conférences…

La nature, l’environnement, cela nous concerne tous. Comment arrivez-vous à toucher toutes les générations ? Quels types d’activités pouvez-vous proposer ?
Les projets sont très variés : cela peut aller d’animations ponctuelles à des projets conséquents, sur plusieurs années. En milieu scolaire, nous travaillons avec tous les niveaux (de la maternelle aux hautes études). Les thématiques peuvent être larges : découvrir le patrimoine naturel aux abords de l’école, découvrir un site naturel sensible particulier… ou parfois plus ciblées : certains programmes plus ciblés permettent aux enfants de découvrir une espèce locale en particulier : Castor d’europe, Crapaud calamite… le tout grâce à des pédagogies actives, ludiques sensorielles, tout en développant la curiosité ou encore la démarche scientifique. Nous intervenons également auprès de publics spécifiques : maisons de retraite, instituts pour enfants en situation de handicap ou encore sur des formations professionnelles en pédagogie ou en environnement. De nombreuses sorties sont proposées pour les adultes, le public familial, ce qui nous permet donc d’être au contact de tous, à tous les niveaux.

Au niveau des activités, nous développons aussi des chantiers nature, des aménagements naturels sur sites, des actions de suivi ou de protection d’espèces locales sensibles ou en danger. Dernièrement nous avons aussi développé une partie édition et un atelier de création qui nous permet de répondre aux demandes de réalisation de supports pédagogiques ou de communication : panneaux, brochures, livres… Nous avons les compétences en illustration, graphisme, mise en page et un atelier artisanal de sérigraphie sur supports plats (papier, carton, verre, bois, textiles… qui utilise des produits naturels ou respectueux de l’environnement.

L’IFCE monte actuellement un projet de développement durable « Mise en valeur de la biodiversité dans les systèmes fourragers ». Vous êtes également impliqués dans ce projet, quelle est votre contribution ?
Nous allons effectivement travailler en plusieurs temps : tout d’abord faire un inventaire de la richesse faunistique du site pour mieux comprendre les enjeux locaux sur la faune sauvage présente. Ensuite, nous allons aménager un espace pédagogique sur la thématique des écosystèmes prairiaux et des différentes méthodes de gestion des systèmes fourragers et la faune liée. L’espace sera ensuite aménagé avec des panneaux et pourra ainsi devenir un support d’information ou de formation pour le grand public ou les groupes constitués qui visitent le site. Nous allons aussi être conseil et travailler avec l’équipe d’entretien du haras pour une gestion raisonnée des espaces verts et divers aménagements (hôtels à insectes, nichoirs…).

D’autres projets à venir pour l’association ?
Les projets ne manquent pas ! En 2016, nous allons proposer des animations « découverte de la nature et du cheval » avec le haras pour lancer une dynamique d’accueil de classes sur le site et valoriser le site et le travail effectué sur place. En partenariat avec Vinsz, artiste à Rosières, nous développons aussi un outil pédagogique sur la gestion de l’eau et l’arrosage au jardin, à destination des écoles engagées dans un jardin de vie au sein de l’établissement.

Un petit mot sur le site du Haras et du Pôle Hippique de Lorraine ?
Nous connaissions déjà le Haras pour y avoir animé notre « Festival Sauvage » plusieurs années de suite. Le cadre est superbe et nous avons vraiment eu un accueil chaleureux quand nous avons investi nos nouveaux locaux. Les projets qui émergent témoignent de liens qui se construisent, à nous de les concrétiser ensemble !
N’hésitez pas à passer nous voir ou nous solliciter pour toutes questions liées à la biodiversité !

 

Pour plus d’informations sur l’Atelier Vert, rendez-vous sur le site internet www.lateliervert.org et sur la page Facebook de l’association.

Contacts : lateliervert.asso@gmail.com
www.lateliervert.org

Cet article L’Atelier Vert : au service de la nature, au sein du Haras est apparu en premier sur Les Haras nationaux.

Source:: Haras-Nationaux

Categories
ActuLorraine

Rapporté par

Pin It on Pinterest