Le vainqueur de la finale Coupe du Monde étoffe son piquet !

Nous apprenions la semaine dernière le déménagement d’Erco van’t Roosakker. En effet, le fils de Darco passe des écuries de Muze, de Rik Hemeryck, à celles de Daniel Deusser, récent vainqueur de...
Info Jumping

Nous apprenions la semaine dernière le déménagement d’Erco van’t Roosakker. En effet, le fils de Darco passe des écuries de Muze, de Rik Hemeryck, à celles de Daniel Deusser, récent vainqueur de la finale Coupe du Monde de Lyon. Il s’était déjà classé dans plusieurs bonnes épreuves, comme lors du CSI 3* d’Hardelot en avril, où il prenait la sixième place d’une 1,45m. L’étalon de 10 ans s’installe donc dans les écuries Stephex afin d’épauler le piquet de chevaux dont dispose l’allemand.

Les mêmes écuries, les Stephex Stables, sont également à l’origine d’une autre transaction.Entre Nous, hongre de dix ans, quitte la selle du Sud Africain Neriske Prinsloo et rejoins donc les boxs belges. Cette monture s’était démarqué lors de concours internationaux 2 ou 3*. Le futur cavalier du cheval reste pour l’instant inconnu.

Ensuite, c’est Abdullah Al Sharbatly qui acquiert une nouvelle monture. Et celle-ci n’est autre… qu’une ancienne propriété des écuries Stephex, ce qui explique peut-être les emplettes de ces dernières. Le saoudien se voit donc accueillir La Toya 44, jument de douze ans. Fille de Le Cou Cou, elle évoluait avec l’élève de Jeroen DubbeldamSjaak Sleiderink, avec qui elle s’était admirablement classée dans des épreuves à 1,45m et 1,50m. Le cavalier d’Arabie Saoudite déclarait que son nouveau compagnon servirait surtout pour des épreuves de vitesse.

Source: InfoJumping

Categories
Jumping
Tanguy

Créateur/Administrateur, BPJEPS activité équestre mention tourisme équestre, BTSA Développement Animation des Territoire Ruraux (DATR), Bac Pro Conduite et Gestion d'une Exploitation Agricole option Élevage et Valorisation du Cheval (CGEA EVC).

Rapporté par

Pin It on Pinterest