La suisse s’impose dans le premier acte du Touquet !

Deuxième journée de compétition sur les pistes du Touquet et déjà des difficultés pour les cavaliers. Hormis le vent qui souffle depuis quelques jours maintenant, cet après-midi le tracé du chef...
Copyright: Auriane Guiot / INFO Jumping

Deuxième journée de compétition sur les pistes du Touquet et déjà des difficultés pour les cavaliers. Hormis le vent qui souffle depuis quelques jours maintenant, cet après-midi le tracé du chef de piste Jean-Philippe Desmaret fut un véritable parcours du combattant pour les engagés. 61 partants se sont accrochés pour faire parti des 16 classés et obtenir leur qualification pour le grand prix 155 cm de dimanche.

Premier à entrer en piste, le jeune cavalier français Romain Dreyfus est victime des pièges du parcours et sort de piste avec 12 points à son compteur. La femme du talentueuxRodrigo PessoaAlexa Pessoa, deuxième cavalière à fouler la piste, achève son parcours avec deux fautes en selle sur HH LETS FLY. L’un des cavaliers favoris du public français honore les spectateurs du Touquet de sa présence. Simon Delestre présente unSTARDUST QUINHON à l’aise sur le tour mais qui laisse cependant tomber une barre. Grâce à son chronomètre rapide en 81.97 secondes, le cavalier Lorrain se classe sixième de cette épreuve, tout en étant privé de barrage.
Le premier sans faute de l’épreuve est signé par le Belge José Thiry en selle sur une propriété de Nick SkeltonCYBER DE L’OBSTINATION, une jument de 12 ans. Tous ses poursuivants à l’image d‘Abdelkebir Ouaddar ont tenté d’imiter le cavalier Belge mais écopent de fautes les privant d’une qualification pour le barrage. Le cavalier Marocain en selle sur le fils de FOR PLEASURE, QUEBEC TAME, sort de piste avec une pénalité. Le Brésilien Eduardo Menezes, quinzième partant réalise un tour clair et se qualifie de cette façon pour la seconde manche.
Cette épreuve était l’occasion de voir pour la première fois le nouveau duo formé parTiffany Foster et TRIPPLE X III , l’ancien cheval olympique de Ben Maher. La cavalière ne semble pas avoir trouvé ses marques avec l’étalon, mais il faut du temps au couple pour s’adapter l’un à l’autre. Pour cette fois la cavalière Canadienne devra donc se contenter de 13 points de pénalités.

Premier des deux Suisses à entrer en piste, Niklaus Rutschi réalise un tour parfait et s’ouvre les portes de la seconde manche. Son compatriote Manuel Pinto en sera privé à cause d’une petite faute et se classe dix-septième. Alexis Borrin sort du lot de Français en quatre points et est le premier tricolore à pouvoir prétendre au barrage avec son étalon de 14 ans MARLOU DES ETISSES.
Véritable force montante du Maroc dans les CSI 2* et 3*Ali AL Ahrach associé à sa fidèle REVERIE DE ROY réalise des tours de plus en plus précis. Malgré tout il est une fois de plus privé de seconde manche suite à une faute, il se classe cependant onzième de l’épreuve.

Philippe Rozier présentait à nouveau son hongre gris de 9 ans RAHOTEP DE TOSCANE. Ce dernier fait une véritable démonstration en présentant une aisance déconcertante sur la piste. Il fera pourtant tomber une barre et n’affiche pas un score vierge une fois la ligne d’arrivée passée. Xavier Vacher, faute sur le numéro 1 avec son étalon de 19 ans HARAM D’AUVERS, et à deux autres reprises dont l’oxer final. Robert Breul fait tomber la sortie de l’une des combinaisons du tour, le vertical suivant et l’oxer sur bidet. Le Français se voit donc pénalisé de 12 points. La cavalière venue d’Aquitaine Marie Demonte réalise un début de tour fluide avec sa jument RHUNE D’EUSKADI, fille de DOLLAR DU MURIER, jusqu’à la seconde combinaison, un double vertical-oxer. Scénario peu commun, au moment de sa battue d’appel, le vent fait tomber le vertical que la cavalière s’apprêtait à sauter. Destruction d’obstacle au profit de la cavalière qui repasse le double sans pénalités une fois tout en place et se qualifie pour le barrage au terme d’un beau sans faute ! Elle devient donc la cinquième qualifiée pour la seconde manche et la dernière de l’épreuve. Derrière elle, Michel Hecart, le champion de France, entre en piste avec son fils de QUICK STAR, le hongre QUATRIN DE LA ROQUE. Ce couple fait tomber une barre et se classe finalement neuvième de l’épreuve.

Ils sont donc cinq à repartir en seconde manche : José THIRY , Eduardo MENEZES , Niklaus RUTSCHI , Alexis BORRIN et Marie DEMONTE.
Le Belge, voit son cheval refuser sur le vertical numéro 14 et sera donc cinquième de l’épreuve. Eduardo Menezes prend la tête après avoir fait tomber une barre mais réaliser un second tour en 41.28 secondes. Le suisse Niklaus RUTSCHI est le premier et l’unique double sans faute de l’épreuve ! Malgré un tour plus lent en 45.35 secondes, il s’empare de la tête du classement. Alexis Borrin, est le premier des deux Français qualifiés à s’élancer. Son cheval MARLOU DES ETISSES hésite devant le vertical numéro 14 et fautera finalement sur ce dernier des postérieurs. Le tricolore s’empare de la quatrième place de l’épreuve. Dernière à pouvoir changer le classement, Marie Demonte réalise un début de barrage parfait mais faute dans la dernière ligne droite. Avec un chronomètre de 40.89 secondes elle aurait pu prendre aisément la première place mais devra se réjouir d’une seconde place.

résultats complets ici

La Suisse domine donc les Français sur cette première grosse épreuve du week-end mais rien n’est joué puisque l’épreuve la plus importante aura lieu dimanche.

 

Category: InfoJumping

  
  • Twitter
  • Google+
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Pinterest
  
  • Twitter
  • Google+
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Pinterest

Categories
Jumping

Rapporté par

Pin It on Pinterest