La Belgique s’impose !

C’est sous le firmament ensoleillé de Rome que la troisième Coupe des Nations de division 1 s’est déroulée aujourd’hui. Retour sur la victoire belge en terres italiennes… C’est à...
Info Jumping

C’est sous le firmament ensoleillé de Rome que la troisième Coupe des Nations de division 1 s’est déroulée aujourd’hui. Retour sur la victoire belge en terres italiennes…

C’est à 15h15 que cette étape, remportée d’ailleurs par l’équipe tricolore en 2010, lançait son coup d’envoi. Le duo à ouvrir ce bal romain était Pénélope Leprevost et Flora de Mariposa, la France partant en première position par tirage au sort. Elles avaient toutes deux déjà réalisé une véritable démonstration lors du Grand Prix 5* de Lummen quelques semaines auparavant, elles signaient ici un sans faute proche de la perfection. Lui succédant, le néerlandais Jeroen Dubbeldam manquait de chance et faisait chuter une barre, en selle sur Zenith Sfn. Son score était ensuite imité par le récent vainqueur de la Finale Coupe du Monde, Daniel Deusser, associé à Fyloe V Cleaeyssenhof, ainsi que parLudo Philippaerts sur Challenge V. Begijnakker. La seconde rotation ne commençait guère bien puisque le leader de l’équipe française, Kevin Staut, écopait de douze points de pénalités, accompagné de son jeune mais prometteur For Joy van’t Zorgvliet*HDC. Ce jeune fils de For Pleasure fautait dans deux des combinaisons du parcours, concocté parUliano Vezzani, à cause d’une énergie débordante et un manque d’expérience ; il rectifiait néanmoins le tir en seconde manche puisqu’il finissait avec quatre points. Ensuite, l’hollandais Maikel van der Vleuten reproduisait le même score que son camarde Jeroen Dubbeldam ; il mettait une barre à terre, en selle sur VDL Groep Verdi. La plus grosse surprise était surement attribuée à Diablesse de Muze. Pilotée par Joe Clee, cette descendante de Baloubet du Rouet, pourtant habituée aux hauts chandeliers, écopait de vingt points, mettant donc la pression sur les deux couples britanniques suivants : Michael Whitaker avec Viking et Scott Brash sur Hello Sanctos. Ces deux derniers parvenaient à réaliser le sans faute, ce qui donnait le leadership provisoire à la Grande Bretagne à la fin de la première manche. L’allemand Marco Kutsher nous présentait après une monture qui semble être d’exception. En compagnie de Liberty Son, que nous avions aperçu à Lyon lors du CSI 3*, l’ancien élève de Ludger Beerbaum déroulait un tour vierge, à contrario de l’ukrainien Ulrich Kirchhoff et Light On Old, qui alourdissaient le score de leur équipe avec onze points. Quant aux français, Simon Delestre et Patrice Delaveau signaient des parcours en dessous des espérances. Sur leurs chevaux respectifs Qlassic Bois Margot etOrient Express*HDC, ils sortaient de piste avec neuf et huit points. Les cavaliers allemands et néerlandais, qui clôturaient la première manche, réalisaient eux le sans faute, et effaçaient donc les quelques points dont leurs prédécesseurs avaient écopé. Ludger Beerbaum, associé à Chiara 222, et Gerco Schröder accompagné de son fidèle Glock’s London, quittaient la piste avec un joli zéro ! Quant aux belges, ils achevaient cette première partie avec quatre points au compteur, grâce notamment aux sans fautes du jeune Constant van Paesschen sur Citizenguard Toscan de Sainte Hermelle et deNiels Bruynseels en selle sur Pommeau du Heup.

Après le tempo d’une petite entracte, la deuxième manche débutait et allait enfin faire retentir l’hymne de la nation vainqueur. La situation ne s’arrangea moindre mieux pour la team tricolore puisque Patrice Delaveau écopait de douze points de pénalités en compagnie de son fils de Quick StarOrient Express*HDC, qui effectuait son retour après une longue pause. Simon Delestre enlevait une faute à son score précédent et sortait de piste avec quatre points. Et l’un des quatre seuls doubles clear rounds était signé par Pénélope Leprevost. L’amazone, aux rênes de sa toute bonne Flora de Mariposa, répétait le même exercice qu’auparavant et ne fit trembler aucun taquet. Toute cette équipe, qui avait d’ailleurs choisi cette étape pour marquer des points, finissait sixième. La Mannschaft manquait de chance dans cette seconde manche. Hans-Dieter Dreher, en selle sur Embassy II et Marco Kutsher sur Liberty Son fautaient à une reprise, tandis que Daniel Deusser était à l’origine d’une contre-performance ; il sortait avec seize points associé à Fyloe V Claeyssenhof. L’Allemagne finissait tout de même troisième de cette étape Coupe des Nations, grâce à un nouveau sans faute du kaiser Ludger Beerbaumavec Chiara 222 ! Ensuite, les deux néerlandais Maikel van der Vleuten et Jeroen Dubbeldam corrigeaient leurs erreurs du premier tour et sortaient avec un score vierge, sur leurs montures respectives VDL Groep Verdi NOP et Zenith Sfn. Situation inversée ici puisque le couple vice-champion olympique, Gerco Schröder en compagnie de Glock’s London, fautait à une reprise ; ils effaçaient donc les neuf points de Jur Vrieling associé àVDL Bubalu. Cette équipe néerlandaise parfaisait donc ce vendredi avec une bonne deuxième place ! Deuxièmes à Lummen, deuxièmes à La Baule, les cravaches belges étaient décidément motivées pour remporter cette étape ! Âgé tout juste de vingt ans, Constant van Paesschen en selle sur Toscan de Sainte Hermelle signait un magnifique double sans faute pour sa première Coupe des Nations ! Performance égale pour Niels Bruynseels, en compagnie de Pommeau du Heup, qui sortait de piste avec un score vierge. Dernier cavalier à partir de cette épreuve, il portait toute la pression sous ses épaules, Nicola Philippaerts faisait tomber une barre, associé à son étalon parDarco, Forever D Arco Ter Linden. Ces bons parcours effaçaient donc les vingt-quatre points de pénalités de Ludo Philippaerts et Challenge V. Begijnakker.

La Belgique confirmait donc à Rome aujourd’hui sa régularité et sa motivation en vue des Jeux Equestres Mondiaux !

Résultats complets : cliquez ici !

Source: InfoJumping

  
  • Twitter
  • Google+
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Pinterest
  
  • Twitter
  • Google+
  • Facebook
  • LinkedIn
  • Pinterest

Categories
Jumping
Tanguy

Créateur/Administrateur, BPJEPS activité équestre mention tourisme équestre, BTSA Développement Animation des Territoire Ruraux (DATR), Bac Pro Conduite et Gestion d'une Exploitation Agricole option Élevage et Valorisation du Cheval (CGEA EVC).

Rapporté par

Pin It on Pinterest